Logo Julien Allaire Naturopathe et iridologue à Marseille et Paris

Cabinet Naturopathie & Cie

Julien Allaire vous accueille pour des consultations de naturopahie et d'iridologie à Paris et Marseille.
Pour prendre RDV :
09 83 32 31 56
06 98 09 35 85
À Marseille :
12, rue Plumier
13002 Marseille
Métro et Tram : Joliette
À Paris :
2, impasse Crozatier
75012 Paris
Métro : Faidherbe-Chaligny et Reuilly-Diderot

09 83 32 31 56

06 98 09 35 85

12, rue Plumier - 13002 Marseille

2, impasse Crozatier 75012 Paris

Top

Géophagie : les bienfaits de la consommation d’argile blanche

Ma Santé Naturelle / Chroniques Vidéo  / Géophagie : les bienfaits de la consommation d’argile blanche

Géophagie : les bienfaits de la consommation d’argile blanche

Pourquoi l’argile est-elle bonne pour la santé ? Qu’est-ce que la Géophagie ? Quels sont les bienfaits de l’argile blanche par rapport à l’argile verte ?  Quand consommer de l’argile ? Comment préparer un verre d’argile ? Toutes les réponses à ces questions dans ma chronique “Géophagie : les bienfaits de la consommation d’argile blanche” diffusée sur la matinale de France 3 PACA.

L’argile est une roche sédimentaire dont les vertus sont connues depuis l’antiquité. On l’utilise le plus souvent en application locale, externe, traditionnellement sous la forme de cataplasme et, plus récemment, sous la forme de shampoings, gels douche ou de gommage.

Parmi les bienfaits de l’argile, on connaît en particulier son effet anti-inflammatoire. L’argile accélère en effet la cicatrisation de la peau (mais veillez à ne pas procéder à une application trop longue).

Qu’est ce que la Géophagie ?

Les vertus de l’argile ne se limite pas à une application externe, on peut aussi la consommer en interne. Il s’agit alors de la géophagie : le fait de consommer de la terre. Le plus souvent, cette consommation se fait sous la forme d’une préparation liquide. Contrairement à ce qu’on peut croire, le goût de l’argile est plutôt agréable et sa texture granuleuse est intéressante en bouche.

La consommation d’argile, en particulier d’argile blanche, permet plusieurs types de traitements : réparer notre tube digestif, soigner les brûlures d’estomac (pansement gastrique), les gastrites, soulager les douleurs au niveau de l’intestin ou du côlon, les lourdeurs au niveau de l’abdomen.

L’argile est une substance intelligente capable d’absorber les gaz et les autres substances qu’elles jugent néfastes pour l’orgasme. Par exemple, il faut éviter de consommer de l’argile dans les deux heures qui suivent la prise d’un médicament car l’effet de ce dernier risque d’être annulé.

Comment consommer de l’argile ?

L’argile se consomme sous la forme d’une préparation liquide facile à réaliser. En fonction de la taille du verre, il faut mettre entre une à trois cuillère à café. Privilégier des instruments en bois ou en céramique pour éviter de provoquer une réaction d’oxydation.

Idéalement, il faut effectuer la préparation la boisson la veille, pour bien laisser le temps à l’eau de pénétrer dans l’argile, ce qui permet d’optimiser son efficacité. A défaut, la préparation peut être réalisé une heure ou deux. Au minimum, il faut la laisser reposer 5-10 minutes la préparation avant consommation.

Pour avoir le bénéfice santé le plus important possible, il est important de consommer l’ensemble du verre et pas uniquement la partie supérieure, la plus claire qui ne contient pas de dépôts. Juste avant de consommer, on doit alors remuer la préparation pour que le mélange soit le plus homogène possible.

Cure d’argile : quand la consommer ?

On peut consommer de l’argile à tout moment, dès que le besoin s’en fait sentir par exemple en cas de ballonnements, mais on peut également procéder à des cures. Une à deux fois par an, on fait alors une cure sur une durée d’une à deux semaines, en prenant un verre le matin et le soir.

Pourquoi privilégier la consommation d’argile blanche ?

Parmi les différents types d’argiles, dans un premier temps, et pour s’habituer, il est préférable de consommer de l’argile blanche, la plus douce et la plus facile à consommer. L’argile verte est plus facile à trouver mais il faut savoir que son effet est sensiblement plus fort.

Pour une utilisation externe (masque, cataplasme), il est également préférable d’utiliser de l’argile blanche qui assèche moins la peau que l’argile verte. Par ailleurs, il faut appliquer un masque relativement épais, de 1 à 3 cm, pour avoir une efficacité maximale. Lors de la pose, il ne faut pas attendre que l’argile dessèche (on peut alors utiliser une eau florale en spray pour humidifier le soin argileux pendant le temps de pose).

Julien Allaire
Naturopathe et Iridologue

<p>Je vous propose des techniques simples et efficaces pour prendre votre santé en main tout en étant acteur de votre vie.</p>